Accéder au contenu principal
ÉLECTION

La junte birmane fixe les législatives au 7 novembre

Texte par : Dépêche
1 min

La junte militaire au pouvoir en Birmanie a fixé au 7 novembre les élections législatives, les premières depuis 20 ans. La communauté internationale a d'ores et déjà condamné ce scrutin qu'elle juge non démocratique.

Publicité

AFP - Les élections législatives en Birmanie, organisées cette année pour la première fois depuis 20 ans, ont été fixées par la junte au pouvoir au 7 novembre, a indiqué vendredi un responsable.

La date a été confirmée par les médias d'Etat.

La communauté internationale a condamné à plusieurs reprises ce scrutin dont elle estime qu'il sera dépourvu de toute légitimité démocratique, avec l'exclusion de l'opposante et Prix Nobel de la paix Aung San Suu Kyi dont le parti, la Ligue nationale pour la démocratie (LND), a été dissous pour avoir boycotté le scrutin.

Le dernier scrutin législatif en Birmanie date de 1990. La LND de Mme Suu Kyi, fondée en 1988 après un soulèvement contre la junte, l'avait très largement remporté, mais le résultat n'a jamais été reconnu par les militaires.

Aung San Suu Kyi a passé la majeure partie des 20 dernières années en prison ou en résidence surveillée.

A ce jour, près de 40 partis ont déjà été enregistrés pour le scrutin.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.