Accéder au contenu principal

La Russie procédera au lancement de la première centrale iranienne le 21 août

Moscou va procéder le 21 août au lancement technique de la première centrale nucléaire iranienne à Bouchehr, dans le sud de l'Iran. Téhéran, soupçonné de vouloir se doter de l'arme atomique, est sous le coup de sanctions de l'ONU.

PUBLICITÉ

AFP - La Russie va procéder le 21 août au lancement technique de la première centrale nucléaire iranienne à Bouchehr (sud de l'Iran) en chargeant du combustible dans le réacteur, a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'agence atomique russe Rosatom, Sergueï Novikov.

"Le combustible sera chargé dans le réacteur le 21 août. A partir de ce moment, Bouchehr sera considérée comme une installation nucléaire", a précisé le porte-parole.

"Cela peut être considéré comme le lancement physique", a-t-il ajouté.

Le chef de l'Agence fédérale russe de l'énergie atomique Sergueï Kirienko sera présent à Bouchehr lors de la cérémonie, a-t-il précisé.

"Les cassettes avec du combustible se trouvent dans la centrale. Leur chargement dans la zone active va durer un mois," a pour sa part précisé Vladislav Botchkov, autre porte-parole de Rosatom.

"Après trois à quatre mois, le bloc énergétique sera à sa puissance minimale de 1%", a-t-il ajouté.

La construction de la centrale avait été officiellement achevée en février 2009 et la Russie avait ensuite livré le combustible nucléaire nécessaire à son fonctionnement.

Ce projet de centrale dans le Golfe persique avait été commencé par le groupe allemand Siemens avant la révolution islamique de 1979, puis interrompu peu après le déclenchement de la guerre Irak-Iran en 1980. La Russie avait repris en 1994 le chantier qui devait initialement être achevé en 1999.

L'Iran est sous le coup de sanctions renforcées de l'ONU, la communauté internationale soupçonnant Téhéran de chercher à se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil.

La Russie a pour sa part toujours souligné que la centrale de Bouchehr n'avait aucun rapport avec le programme nucléaire controversé de l'Iran.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.