Accéder au contenu principal

Des milliers de pèlerins évacués à Lourdes après une alerte à la bombe

Alors que le monde chrétien fête l'Assomption, environ 30 000 pèlerins ont été évacués dimanche des sanctuaires de Lourdes, à la suite d'une alerte à la bombe. Le site a rouvert à 16h30.

Publicité

AFP - Le dispositif de recherches mis en place à la suite de l'alerte à la bombe aux sanctuaires de Lourdes a été levé et le site rouvrira aux 30.000 pèlerins évacués à 16H30 pour la procession prévue, a annoncé à l'AFP le préfet des Hautes-Pyrénées, René Bidal.

Aucun engin explosif n'a été découvert après les recherches effectuées par les démineurs de la police sur les différents sites des Sanctuaires, selon la même source.

"

"TOUT S'EST PASSÉ TRÈS CALMEMENT"

Le parcours de procession du 15 août, qui est un moment fort du pèlerinage, est maintenu pour 16H30 de façon à perturber le moins possible l'évènement cultuel", a indiqué le préfet.

"L'appel, vers 12H00, venait d'une cabine téléphonique et d'un homme au fort accent méditerranéen qui paraissait assez déterminé", a déclaré le préfet. "Nous devions envisager l'hypothèse avec sérieux", a-t-il indiqué.

L'alerte à la bombe stipulait que quatre bombes devaient exploser à 15H00 sur le site où 30.000 personnes se trouvaient dimanche autour de la grotte de Lourdes - lieu où, selon la religion catholique, la Vierge Marie est apparue à Bernadette Soubirous il y a 152 ans - à l'occasion de la fête de l'Assomption (montée au ciel de la Vierge Marie) célébrée le 15 août

Un message demandant aux pèlerins de quitter le site a été diffusé en six langues, et l'évacuation s'est faite dans le calme selon un photographe de l'AFP.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.