Accéder au contenu principal

Arrestation de deux présumés terroristes à l'aéroport d'Amsterdam

En provenance de Chicago, deux Yéménites ont été arrêtés à leur arrivée à Amsterdam pour "planification d'un attentat terroriste". Des informations sur le contenu de leurs bagages avaient été transmises par les autorités américaines.

Publicité

AFP- Deux Yéménites, arrêtés lundi à leur arrivée à l'aéroport d'Amsterdam en provenance des Etats-Unis, sont soupçonnés de "complot terroriste", a annoncé mardi un porte-parole du parquet national néerlandais.

"Les hommes sont en garde à vue pour des soupçons de complot terroriste. Il sera annoncé dans les prochains jours s'ils sont poursuivis", a déclaré Theo D'Anjou, un porte-parole du parquet national, lors d'une conférence de presse à Amsterdam.

"Les arrestations ont été effectuées sur la base d'informations communiquées par les autorités américaines", a précisé le porte-parole, selon lequel les deux hommes, dont l'identité n'a pas été communiquée, sont de nationalité yéménite.

Ils avaient été arrêtés lundi matin par la police aux frontières à leur arrivée à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol à bord d'un vol en provenance de Chicago qui a atterri à 09H15 locales (07H15 GMT).

"Des téléphones portables, entourés de ruban adhésif, ont été découverts dans leurs bagages, l'un d'eux était scotché à une bouteille en plastique", a précisé le porte-parole du parquet national néerlandais, selon lequel les bagages des deux hommes ont emprunté un vol intérieur américain à destination de Washington.

"Les téléphones portables ont été saisis aux Etats-Unis et sont restés là-bas", a-t-il ajouté : "les bagages du vol à destination d'Amsterdam ont été fouillés mais rien de suspect n'y a été découvert".

Les autorités américaines avaient indiqué lundi soir que des "objets suspects" avaient été découverts dans les bagages associés à deux passagers d'un vol en provenance de Chicago à destination d'Amsterdam.

Selon la chaîne de télévision américaine ABC News, les deux hommes arrêtés à Amsterdam sont Ahmed Mohamed Nasser al-Soofi, résidant à Detroit (Michigan, nord-est des Etats-Unis) et Hezam al-Murisi.

Arrivé à Chicago en provenance de Birmingham (Alabama), Al-Soofi avait fait enregistrer ses bagages sur un vol pour Washington puis Dubaï, avec le Yémen pour destination finale, alors qu'il embarquait vers Amsterdam avec Al-Murisi, selon la même source.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.