Accéder au contenu principal
TENNIS

Rafael Nadal pour la première fois de sa carrière en finale de l'US Open

Texte par : Dépêche
3 min

Le numéro un mondial, l'Espagnol Rafael Nadal, s'est qualifié samedi pour la finale du tournoi de tennis de l'US Open, pour la première fois de sa carrière. Il a battu en demi-finale le Russe Mikhail Youzhny, tête de série numéro 12.

Publicité

AFP - Rafael Nadal, N.1 mondial, s'est qualifié pour la première finale de l'US Open de sa carrière en battant facilement samedi en demi-finale le Russe Mikhail Youzhny (N.12) 6-2, 6-3, 6-4.

L'Espagnol affrontera dimanche en finale le Suisse Roger Federer (N.2) ou le Serbe Novak Djokovic (N.3).

"C'est un rêve pour moi, a-t-il réagi. Cela va être la première fois que je vais jouer la finale ici, sur le plus grand court central du monde. C'est le résultat de beaucoup de travail. Je remercie le public de New York, vous me faites me sentir comme à la maison !"

"Je sais que c'est un jour spécial aujourd'hui et je tiens à assurer les familles des victimes du 11 Septembre de tout mon soutien", a-t-il ajouté.

A 24 ans, Nadal compte huit titres du Grand Chelem mais n'a encore jamais joué le dernier match à Flushing Meadows, où il avait éliminé en demi-finales ces deux dernières années.

Il s'agira de sa troisième finale de Grand Chelem d'affilée après ses victoires à Roland-Garros et Wimbledon.

L'Espagnol devient le sixième joueur dans l'ère Open (depuis 1969) à atteindre la finale des quatre tournois du Grand Chelem (après Ivan Lendl, Stefan Edberg, Jim Courier, Andre Agassi et Federer) et le deuxième plus jeune à accomplir cet exploit (après Courier, qui avait 22 ans).

Nadal, avec un excellent deuxième service (70% de points gagnés), un grand réalisme sur ses balles de break (5 sur 8) et beaucoup de confiance en coup droit (11 gagnants), n'a quasiment jamais été en danger face à Youzhny.

"Je ne sais pas ce qui a fait la différence, a indiqué l'Espagnol. J'ai su être agressif et mon service m'a bien aidé, il marche vraiment bien depuis le début du tournoi. Mikhail était peut-être un peu plus fatigué que moi."

Le Russe a juste fendillé l'armure de Nadal dans le dernier set alors que l'Espagnol servait pour mener 5-3. Après deux heures de jeu, il se procurait sa deuxième balle de break du match et, d'un smash rageur, faisait la différence. Ce n'était que la deuxième fois du tournoi que Nadal perdait son service.

Mais Youzhny était incapable de capitaliser. Au contraire, il s'employait pour sauver une première balle de break. Après plusieurs balles de jeu, une vilaine volée de revers lui coûtait une deuxième balle de break. Nadal saisissait l'occasion pour servir pour le match et conclure en 2 h 13 min.

L'Espagnol, qui n'a pas encore gagné un titre sur dur cette saison, deviendrait le quatrième joueur de l'ère Open à réaliser le Grand Chelem sur toute une carrière s'il gagnait l'US Open (après Rod Laver, Andre Agassi et Federer).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.