Accéder au contenu principal
ISLANDE

Des poursuites réclamées contre l'ex-Premier ministre islandais suite à la crise

Texte par : Dépêche
2 min

Dans un "rapport Vérité", une commission parlementaire réclame des pousuites contre l'ex-Premier ministre Geir Haarde pour négligence dans l'effondrement du système bancaire en 2008. C'est au parlement de statuer sur ces recommandations.

Publicité

AFP - L'ancien Premier ministre conservateur d'Islande Geir Haarde et trois membres de son cabinet, accusés de négligences dans la crise financières de 2008, doivent être traduits devant la Haute Cour de justice, recommande samedi une commission parlementaire ad hoc.

La commission confirme les conclusions du "rapport Vérité" publié en avril dernier soulignant l'extrême négligence des principaux dirigeants politiques et banquiers de l'époque dans l'effondrement du système bancaire islandais, entraînant l'île dans une crise financière sans précédent.

Dans un rapport de 274 pages publié samedi, la commission estime que, outre l'ex-Premier ministre, les anciens ministres des Finances Arni Mathiesen, du Commerce Björgvin Sigurdsson et des Affaires étrangères Solrun Gisladottir, doivent être jugés.

La commission considère qu'ils "se sont montrés négligents" et elle demande que les ministres soient "jugés et punis par la Haute Cour (Landsdomur)".

Le parlement doit entamer lundi un débat autour de ce rapport et désigner un procureur et des juges pour réunir la Haute Cour, pour la première fois depuis sa création en 1905.

Une majorité de cinq seulement des neuf parlementaires qui composent la commission ont recommandé la comparution des ministres devant la Haute Cour.

"C'est une accusation sérieuse contre notre système politique, nos hommes politiques, le parlement, la Bourse, etc., c'est un problème qu'il faut affronter", a réagi la Première ministre social-démocrate Johanna Sigurdardottir.

Elle a regretté l'absence d'unanimité au sein de la commission, ce qui, dit-elle, aurait donné plus de force à ses conclusions.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.