Accéder au contenu principal

Rennes s'installe dans le fauteuil de leader

Rennes s'est emparé de la première place du classement de la Ligue 1 après sa victoire contre Toulouse (3-1). Dans les autres rencontres disputées ce dimanche, le PSG et Nice ont fait match nul (0-0) tandis que Lille a battu Montpellier (3-1).

Publicité

REUTERS - Rennes a pris dimanche pour la première fois depuis 40 ans les commandes de la Ligue 1, en s'imposant de façon autoritaire sur sa pelouse du stade de la Route de Lorient sur le score de 3-1 face à Toulouse.

Cette victoire permet aux Bretons de ravir la tête du classement à Saint-Etienne, tenu en échec sur sa pelouse pour la première fois de la saison samedi par Marseille (1-1). Les Stéphanois sont désormais deuxièmes avec 17 points à une longueur de Rennes.

Fort de sa nette victoire sur Montpellier 3-0, Lille est troisième avec 14 points, un total que partagent Toulouse et Brest, respectivement quatrième et cinquième.

Rennes a ouvert le score d'une magnifique frappe de son défenseur Romain Danzé juste avant la pause. De retour sur le terrain, les deux équipes s'observaient avant qu'Abdou Kader Mangane n'aggrave le score à la 77e minute.

Quatre minutes plus tard, Sylvain Marveaux enfonçait défénitivement le clou en transformant un pénalty, après une faute dans la surface de réparation du gardien Toulousain Matthieu Valverde sur Abdoul Camara.

Toulouse sauvait l'honneur à deux minutes de la fin du temps réglementaire par Moussa Sissoko mais ne pouvait empêcher Rennes de devenir le nouveau leader de la Ligue 1.

"Ca a été difficile au début mais nous avons su saisir notre chance", a dit sur Canal Plus le milieu de terrain international
Yann M'Vila.

LE PSG CONCÈDE LE NUL, LILLE BRILLE

Auparavant, le Paris Saint-Germain avait concédé un décevant match nul 0-0 face à Nice dimanche, alors que Lille a confirmé sa bonne série en s'imposant 3-1 face à Montpellier pour pointer au troisième rang de la Ligue 1.

Le score vierge du Parc des Princes reflète le match exeptionnel du gardien niçois David Ospina.

Dans une rencontre à sens unique, dominée par les Parisiens, Ospina a sauvé son équipe à plusieurs reprises face aux tentatives répétées de Guillaume Hoarau et de Nenê.

Lille réalise la bonne opération du jour en s'imposant 3-1 face à Montpellier, grâce à un doublé de l'attaquant Moussa Sow. Après l'ouverture du score de Sow à la 18e minute, Olivier Giroud remis les équipes à égalité à la 22e minute sur pénalty.

Mais Sow, gagnant son duel face au gardien toulousain Geoffrey Joudren, a donné l'avantage aux Lillois à la demi-heure de jeu, avant que Gervinho n'enfonce le clou à la 80e minute.

Cadors du championnat les saisons passées, Marseille, tenant du titre, Bordeaux, qui l'avait précédé au palmarès, et Lyon, qui avait trusté les couronnes au début des années 2000, se trouvent mal en points.

L'OM est huitième, Bordeaux est 10e et Lyon figure au 17e rang, à égalité de points avec Nancy, le premier relégable après huit journées.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.