Dans la presse

Israël : La discrète "Unité 8200" est-elle derrière l’attaque virale Stuxnet contre l’Iran ?

Presse internationale, MERCREDI 6 OCTOBRE. Les centrales nucléaires iraniennes sont attaquées par un virus informatique mutant. Cela pourrait être l’œuvre d’une curieuse unité du renseignement israélien, l’"Unité 8200". A voir avant cela : Kerviel vu par la presse internationale, La langue française dans « les poubelles de l’histoire », Morales au foot…

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
La fameuse attaque virale Stuxnet (voir notre Revue de presse du 29 septembre) contre le système informatique iranien pourrait bien être signée par un discret service israélien.
 
Tout en précisant que « Les liens éventuels entre cette offensive virtuelle et Israël ne seront sans doute jamais prouvés », Le Figaro affirme que « la suspicion des milieux du renseignement est forte ».
 
Et Le Figaro précise que le virus Stuxnet pourrait être l’œuvre d’ « une unité israélienne spécialisée dans la guerre électronique, connue sous le nom d’unité 8 200. Constituée à l’origine pour écouter les télécommunications adverses, a depuis les années 1990 étendu son domaine d’action à la guerre informatique. »
 
« Des indices découverts dans les algorithmes du programme Stuxnet, ayant infecté, entre autres, les systèmes informatiques iraniens, feraient référence à l’héroïne biblique Esther. »
 
Le Figaro explique que le contexte israélien est favorable a de telles entreprises : « C’est un domaine qui est parfaitement connu par les jeunes Israéliens, dans un pays récemment baptisé la “nation des start-up”. (…) La rumeur veut que de jeunes pirates informatiques aient été enrôlés dans l’unité 8 200. »
 
Dans le même registre, un magazine de défense américain (Jane’s) affirme que le raid contre des installations secrètes syriennes (septembre 2007 - l’aviation israélienne avait été pointée du doigt) aurait été « précédé par une curieuse panne informatique des systèmes de radars et de DCA syriens ».
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
He was the French rogue trader… The Guardian
 
4,9 milliards d’amende pour l’homme qui a (presque) fait sauter la banque, The Independent
 
L’ex trader condamné, Wall Street Journal
 
Trader not bank gets blamed, International Herald Tribune
 
Hubris of traders who fell to earth, The Daily Mail
 
Sons really are their mothers favourites, The Daily Mail
 
« Une langue arrogante qui mérite d’être jetée à la poubelle de l’histoire », The Independent
 
Bolivian President Evo Morales caught on video kicking rival soccer player in crotch, NY Daily News
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier. NB : Cette page n’est ni un blog, ni un article, mais un aperçu du travail de préparation de la chronique vidéo ci-dessus.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.
 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine