Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

UN ŒIL SUR LES MÉDIAS

Nicolas Maduro chez "Salt Bae" : un goût amer pour les Vénézuéliens

En savoir plus

LE JOURNAL DE L’AFRIQUE

Affaire Lamjarred : la star marocaine placée en détention

En savoir plus

LE DÉBAT

Plan "ma santé 2022" en France : urgences à l'hôpital ?

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Celui qui est en cause dans l'affaire Benalla, c'est Macron"

En savoir plus

MARDI POLITIQUE

Benoît Hamon : "Je veux reconstruire la gauche"

En savoir plus

FOCUS

Invasion de sargasse au Mexique : désastre ou chance à saisir?

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Jacques Audiard : "Depuis longtemps, j'avais envie de tourner avec des Américains"

En savoir plus

LES OBSERVATEURS

Voyage inoubliable sur le train du désert en Mauritanie et 300 kilomètres pour les plages de Tunisie

En savoir plus

L’invité du jour

Ghislaine Dehaene : "Il faut parler au bébé pour lui permettre de façonner son esprit"

En savoir plus

Amériques

Le premier procès d'un détenu de Guantanamo sur le sol américain reporté

Texte par Dépêche

Dernière modification : 06/10/2010

Le procès d'Ahmed Khalfan Ghailani, accusé de terrorisme, vient d'être reporté au 12 octobre suite à l'exclusion d'un témoin-clé de l'accusation. Il doit être le premier prisonnier de Guantanamo à être jugé devant un tribunal fédéral de New York.

AFP - Le premier procès pour "terrorisme" d'un détenu de Guantanamo sur le sol américain qui devait s'ouvrir mercredi à New York a été reporté, une nouvelle fois, au 12 octobre, afin de donner à l'accusation le temps de contester l'exclusion par un juge d'un témoin clé du gouvernement.

Le procès du Tanzanien Ahmed Ghailani, 36 ans, accusé d'avoir participé à des attentats terroristes, devait s'ouvrir mercredi pour plusieurs mois.

Le juge chargé du dossier, Lewis Kaplan, a estimé que le témoin du gouvernement, Hussein Abebe, ne pouvait être cité à la barre en raison du fait que "son témoignage serait le résultat des déclarations faites sous la contrainte par Ghailani à la CIA", l'agence de renseignement américaine.

Initialement prévu pour lundi, le procès avait été reporté une première fois à mercredi à la demande du procureur fédéral, selon des documents judiciaires.

Arrêté au Pakistan en 2004, M. Ghailani est le seul détenu de Guantanamo à ce jour à avoir été renvoyé devant un tribunal fédéral et transféré sur le sol américain.

Il doit répondre de plus de 200 chefs d'inculpation et risque la prison à vie. Il lui est notamment reproché d'avoir acheté le camion et les explosifs qui ont servi à l'attentat, en août 1998, contre l'ambassade américaine de Dar es Salaam mené simultanément avec un attentat à Nairobi. Les deux attentats avaient fait au total 224 morts.

Le procès s'annonce comme un test crucial pour l'administration Obama qui avait dans un premier temps envisagé de renvoyer devant la justice de droit commun les cinq détenus de Guantanamo accusés d'avoir organisé le 11-Septembre, avant de revenir sur sa décision sous la pression des républicains notamment.

Première publication : 06/10/2010

  • ALGÉRIE

    Rapatrié contre son gré en Algérie, un ex-détenu de Guantanamo aurait disparu

    En savoir plus

  • ÉTATS-UNIS

    Un détenu de Guantanamo jugé pour la première fois sur le sol américain

    En savoir plus

  • GUANTANAMO

    Interruption du procès d'Omar Khadr après l'évanouissement de son avocat

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)