YÉMEN

La voiture d'un diplomate britannique visée par un tir de roquette

Texte par : Dépêche
2 mn

Une explosion s'est produite à quelques kilomètres de l'ambassade de Grande-Bretagne à Sanaa, au Yémen. L'attaque visait la voiture d'un diplomate britannique. On dénombre trois blessés civils pour le moment.

Publicité

AFP - Un tir de roquette a visé mercredi la voiture d'un diplomate britannique à Sanaa mais aucun membre du personnel de l'ambassade n'a été sérieusement touché, selon Londres, alors que la police yéménite faisait été de trois blessés civils.

L'attentat s'est produit tôt le matin à environ trois kilomètres de l'ambassade, dans la rue Khawlane, empruntée chaque matin par les diplomates pour se rendre à la chancellerie, selon le correspondant de l'AFP sur place.

Trois civils yéménites ont été blessés dans l'attentat, selon la police.

La voiture blindée, une Toyota Landcruiser, a été endommagée et ses vitres brisées, a indiqué la police qui l'a rapidement retirée du lieu de l'attentat.

A Londres, une porte-parole du Foreign Office a confirmé qu'une "attaque contre une voiture de l'ambassade britannique" s'est produite, ajoutant qu'il n'y avait pas de "blessés graves" parmi les membres du personnel de l'ambassade.

La police s'est déployée en force dans le secteur de l'ambassade britannique et a bouclé toutes les rues y menant, selon le correspondant de l'AFP.

Il s'agit du deuxième attentat contre des représentants de l'ambassade de Grande-Bretagne en six mois.

L'ambassadeur britannique, Timothy Torlot, avait été la cible d'un attentat raté le 26 avril, lorsqu'un kamikaze portant une ceinture d'explosifs s'était jeté contre son convoi alors qu'il se trouvait à 600 mètres du bâtiment de la chancellerie.

Cette attaque avait été revendiquée par Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine