YÉMEN

Un Français tué lors d'une fusillade près de Sanaa

Texte par : Dépêche
2 mn

Le directeur français du groupe pétrolier autrichien OMV au Yémen a été tué lors d'une fusillade sur le site de l'entreprise, près de Sanaa. Plus tôt, toujours dans la capitale yéménite, un diplomate britannique a été la cible d'une attaque.

Publicité

AFP - Le directeur français du groupe énergétique autrichien OMV au Yémen a été tué par balle par un garde mercredi à l'intérieur de l'enceinte du siège de la compagnie près de Sanaa, ont indiqué des sources au sein des services de sécurité.

"Le garde armé a ouvert le feu sur le directeur en criant Allah Akhbar (Dieu est grand", a indiqué l'une des sources de sécurité, sans pouvoir dire si l'attaque avait été motivée par une dispute personnelle ou un autre mobile.

Le siège de la compagnie, qui se trouve à Haddah, dans la banlieue proche de Sanaa, a

été encerclé par des forces de police après l'attaque, ont indiqué d'autres sources de sécurité.

L'assaillant a fini par être désarmé, selon elles.

Les responsables du groupe, contactés par l'AFP, n'ont pas souhaité donner de précision sur les circonstances de l'attaque.

Le groupe autrichien est actif au Yémen depuis qu'il a pris de contrôle de Preussag Energie GmbH en 2003. Il a des licences pour trois sites de production et d'exploration.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine