Accéder au contenu principal
EURO-2012

Les Bleus prêts à confirmer face au Luxembourg

2 min

En tête du groupe D après leur victoire face à la Roumanie samedi, les Bleus version Laurent Blanc accueillent le Luxembourg, mardi à Metz. L’occasion rêvée de confirmer leur nouvel élan…

Publicité

Forts de la victoire enregistrée contre la Roumanie (2-0), samedi au Stade de France, les Bleus sont désormais en tête du groupe D des éliminatoires de l’Euro 2012. Relancés après leur départ raté à domicile contre la Biélorussie (défaite 1-0), les Français ont l’occasion de conforter leur première place face au Luxembourg, mardi à Metz.

"Rester humble"

Un match qui est raisonnablement à la portée des hommes de Laurent Blanc tant le Luxembourg est loin d’être une terreur du football européen. La sélection du Grand-Duché qui pointe en effet à la 130e place du classement Fifa et à la dernière du groupe D, est essentiellement composée de joueurs amateurs, à quelques exceptions près. La dernière confrontation entre les deux pays remonte à 1985, la France s’était imposée au Parc des Princes 6 à 0. De quoi être optimiste même si les Tricolores doivent rester prudents car le Luxembourg a tenu en échec la Biélorussie (0-0) vendredi. Un exploit arraché grâce à une tactique ultra-défensive prônée par le sélectionneur Luc Holtz et un engagement physique total. "Il ne faut pas sous-estimer cette équipe du Luxembourg, on va rester humble et récupérer pour ce match qui ne sera pas évident", prévient sur le site de la F.F.F., le capitaine des Bleus face aux Roumains, Alou Diarra.

Confirmer le renouveau

Prudence donc, car une éventuelle contre-performance française au Stade Saint-Symphorien de Metz viendrait anéantir les nombreux progrès constatés face aux Roumains. Même si la victoire ne s’est dessinée que dans le dernier quart d’heure et que la Roumanie a failli ouvrir la marque en deuxième période, les Tricolores ont confirmé leur regain de forme aperçu en Bosnie (victoire 2-0). De nouveau solides défensivement, grâce notamment à la complémentarité naissante de la charnière Rami-Mexès, les Bleus viennent d’aligner deux matchs d’affilé sans encaisser de but. Une première depuis le mois d’août 2009.

Plus sereins en défense, les Bleus paraissent reprendre plaisir à jouer en développant un jeu collectif plus attrayant et porté vers l’avant. Sans compter le coaching gagnant de Laurent Blanc (les deux buts ont été marqués par Rémy et Gourcuff, entrés en cours de jeu) et l’explosion de nouveaux talents comme le Stéphanois Payet et le Rennais M’Vila. Un vent de renouveau à confirmer ce mardi avec une équipe probablement remaniée.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.