Accéder au contenu principal

18 Gardiens de la révolution tués dans une explosion accidentelle

Une explosion accidentelle intervenue sur la base militaire Imam Ali, située dans l'ouest de l'Iran, a tué 18 membres de l'armée idéologique du régime. Quatorze blessés sont également à déplorer.

Publicité

AFP - Dix-huit membres des Gardiens de la révolution, l'armée idéologique du régime iranien, ont été tués et quatorze blessés par une explosion accidentelle mardi dans une base militaire près de Khorramabad (ouest), a déclaré un commandant local, cité mercredi par l'agence officielle Irna.

"Dans cet incident douloureux, 18 membres des forces de la base sont tombés en martyr et quatorze autres ont été blessés", a déclaré le commandant Yadollah Bouali, adjoint du chef des Gardiens de la révolution dans la province de Lorestan.

"Un incendie s'est déclaré vers 11H00 locales (07H30 GMT) dans la base Imam Ali. Le feu s'est propagé et a atteint un dépôt de munitions" qui a explosé, a-t-il ajouté.

L'explosion a eu lieu à la base militaire Imam Ali, située dans les environ de Khorramabad.

Les obsèques seront organisées jeudi, selon le même responsable.

Le corps des Gardiens de la révolution a été créé au lendemain de la victoire de la Révolution islamique de 1979 parallèlement à l'armée régulière.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.