FOOTBALL

La vente de Liverpool reportée par un tribunal texan

Texte par : Dépêche
|
2 mn

Opposés à l'offre faite par le groupe américain New England Sports Ventures pour racheter Liverpool, George Gillett et Tom Hicks (photo), propriétaires du club de la Merseyside, ont obtenu un délai de vente supplémentaire par un tribunal texan.

Publicité

AFP - Un tribunal du Texas a accordé mercredi un délai demandé par les propriétaires du club de Liverpool qui s'opposent au rachat du club anglais de football par l'Américain New England Sports Ventures (NESV), ont indiqué les propriétaires.

Dans la journée, la Haute Cour de Londres avait ouvert la voie à la vente de Liverpool à l'américain NESV, propriétaire de l'équipe de base-ball des Boston Red Sox, en donnant tort aux actuels propriétaires, George Gillett et Tom Hicks, qui tentaient de s'y opposer.

Ces derniers ont alors demandé un délai à un tribunal du Texas qui leur a accordé.

Selon les avocats de George Gillett et Tom Hicks, ces derniers veulent un délai pour trouver une meilleure offre. Ils estiment insuffisante l'offre de de 300 millions de livres (340 millions d'euros) présentée par NESV.

Avec ce prix, ils seraient de leur poche de 144 millions de livres (163 millions d'euros) dans l'opération. Ils ont repris le club en 2007.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine