Accéder au contenu principal

MSF doute des intentions de Nutriset quant à son "Nutella des pauvres"

La décision de l'entreprise normande Nutriset d'accorder à plusieurs pays du sud un droit d'usage de son brevet sur sa pâte nutritive, très utilisée dans les cas de malnutrition aiguë, ne convainc pas Médecins sans Frontières.

PUBLICITÉ

Suite à l'article publié mercredi consacré à la pâte nutritive Plumpy'Nut, très utilisée dans les cas de malnutrition aiguë, la présidente de Médecins sans Frontières, Marie-Pierre Allié, a tenu à formuler les doutes de son organisation quant aux intentions de Nutriset, la PME française à l'origine du produit. Un débat important qui concerne un sujet très sensible : la mortalité infantile due à la malnutrition.

"Nous sommes sceptiques et regrettons en partie la décision de Nutriset". Marie-Pierre Allié, présidente de MSF, met en garde contre la récente annonce de la PME normande de rendre accessible et presque gratuit son brevet sur la pâte nutritive Plumpy'Nut. Un produit largement utilisé dans les cas de malnutrition aiguë d’enfants, qui était jusqu’à présent protégé par un brevet. Une situation dérangeante pour les ONG qui dénonçaient qu'une entreprise privée, de par son brevet, ait de facto la haute main sur le marché très sensible de l'aide humanitaire aux enfants souffrant de la faim.

Si Médecins sans Frontières reconnaît que la récente initiative de Nutriset constitue un pas dans la bonne direction, deux points font particulièrement tiquer la présidente de la célèbre ONG. "Ce brevet n’est gratuit que pour des structures implantées dans l’un des 22 pays listés par Nutriset. Pourquoi ne pas généraliser à tous les pays du Sud ? Pourquoi ignorer des grands producteurs potentiels comme l’Inde ou le Nigéria ?", se demande-t-elle.

Timing

MSF craint que derrière les belles paroles, Nutriset ait en fait sélectionné des pays où les capacités de production ne peuvent lui faire de l’ombre. La réponse du créateur de Plumpy'Nut : il a d’abord privilégié les pays avec lesquels il avait déjà un accord de production. Pour les autres, il verra plus tard…

Le timing laisse également Médecins sans Frontières dubitatif. La revendication de faire tomber le brevet dans le domaine public ne date pas d’hier. Elle est récurrente depuis quatre ans. "Au lieu de favoriser la concurrence en laissant tomber le brevet, Nutriset a développé ces dernières années un réseau de distribution dans les pays du Sud avec des partenaires locaux", raconte Marie-Pierre Allié. En clair, maintenant que le réseau Nutriset est bien en place, L'ONG redoute la difficulté pour un concurrent d’entrer sur le marché.

Dans le cas de malnutrition infantile, les produits Plumpy'Nut sont largement utilisés, notamment depuis que l'Organisation mondiale de la santé les a explicitement recommandés en 2007.  La position dominante de Nutriset sur ce marché lui a valu une plainte, en décembre 2009, de deux associations américaines. La PME normande argue qu'elle ne recherche pas le profit avant tout, et rappelle que depuis dix ans, elle a baissé ses prix de 28 %.

Crédit photo : © Michaël Zumstein / Agence Vu

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.