Accéder au contenu principal

Saisie record de marijuana à la frontière américaine

L'armée américaine a annoncé lundi la saisie record de 105 tonnes de cannabis au cours d'une opération menée dans un quartier populaire de Tijuana, à la frontière américano-mexicaine. Il s'agit de la plus importante prise depuis des années.

Publicité

AFP - Cent cinq tonnes de marijuana ont été saisies et onze personnes arrêtées lundi à Tijuana (Mexique), à la frontière de la Californie aux Etats-Unis, à la suite d'un affrontement avec des trafiquants, a annoncé l'armée.

C'est la plus importante saisie depuis des années dans un pays où la "guerre des cartels" a fait quelque 28.000 morts, entre règlements de comptes et affrontements avec les forces de l'ordre, depuis l'arrivée au pouvoir du président Felipe Calderon en décembre

16 décembre 2009 : Arturo Beltran Leyva, chef du cartel qui porte son nom, a été tué dans un raid des forces de sécurité mexicaines.
29 juillet 2010 : Le numéro trois du cartel de Sinaloa, Ignacio "Nacho" Coronel, a été abattu.
30 août 2010 : La police capture Edgar Valdez Villarreal, alias "La Barbie", un des principaux hommes de main présumés du cartel Beltran Leyva.
12 septembre 2010 : Sergio Villarreal Barragan, alias "El Grande", chef présumé du cartel de la drogue Beltran Leyva, est arrêté sans opposer la moindre résistance.

2006, malgré le déploiement de 50.000 militaires dans le pays.

Dans la région mexicaine de Basse-Californie, dont Tijuana est le plus énorme poste-frontière, on avait saisi 130 tonnes de marijuana ces trois dernières années.

"Il a été saisi plus de 10.000 sacs de marijuana pour un poids approximatif de plus de 105 tonnes", et onze personnes ont été arrêtées, a déclaré le général Alfonso Duarte, commandant la 2e Région militaire, à Tijuana, en présentant la cargaison de drogue aux médias.

De l'autre côté de la frontière, les électeurs de Californie voteront par référendum le 2 novembre sur l'autorisation de la culture, du transport et de la vente de marijuana, qui serait taxée comme le tabac ou l'alcool.

La drogue confisquée lundi à Tijuana vaut environ 335 millions de dollars dans les rues de Mexico, mais sa valeur peut doubler ou tripler à la vente aux Etats-Unis, où les trafiquants comptaient l'introduire, a ajouté le général.

La saisie a commencé à bord des camions d'un convoi intercepté par la police locale, bientôt renforcée par l'armée.

Les aveux des suspects arrêtés ont conduit à une ferme des environs, une maison à Tijuana et un appartement d'une plage voisine, où se trouvait le reste de la drogue, selon le général, qui n'a pas précisé à quel cartel ses hommes avait eu affaire.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.