Accéder au contenu principal
Dans la presse

"La pénurie d’essence s’étend : il n’y a que les manifs qui font le plein"

Presse française, MERCREDI 20 OCTOBRE 2010. La France est bel et bien divisée... D’un côté les anti-réformes, de l’autre le gouvernement, les anti-grèves contre les pro-grèves… Chacun campe sur ses positions, et la situation semble figée…

Publicité

 

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook
 
Après une nouvelle journée de mobilisation, le pays est entré dans une « guerre de tranchées » comme le dit Metro … Et les journaux ont choisi leur camps…
D’un côté Libération appelle Nicolas Sarkozy au dialogue, soulignant que c’est ce que demandent 79% des Français : « Négociez, M. le Président » titre le quotidien de gauche. Pour Laurent Joffrin, « Il est temps de tenir compte de la volonté populaire. Il est temps de répondre à l’angoisse de l’avenir. Refus du changement? Conservatisme? En aucune manière: le pays est prêt à la réforme, à condition qu’elle soit juste. L’ouverture n’est pas la déconfiture, la discussion n’est pas la reddition, la concession n’est pas l’humiliation. Négociez, monsieur le Président ! »
 
Libé qui souligne que les blocages et défilés de masse se sont poursuivis hier, tout comme L’Humanité pour qui le mouvement est « Toujours aussi puissant ». Le journal communiste reproche au gouvernement d’attiser les tensions. « Il fait de la provocation à la violence un recours face à la puissance du mouvement de protestation. Il dépêche des hordes de CRS (..) , il fait donner la matraque et les lacrymogènes(…)  [Il] donne du grain à moudre aux casseurs. Ne cherchez pas ces derniers dans les rangs des manifestants, vous n’en trouverez pas. »
 
D’autres journaux ont choisi l’autre camp, celui du gouvernement, celui des anti-grèves… C’est le cas du Figaro qui estime « Les syndicats pris au piège » « À force d’ignorer toutes les concessions obtenues du gouvernement (...) et d’entretenir un climat de surenchère inacceptable pour l’exécutif, les voilà pris à leur propre piège : à l’heure où ils doivent décider des suites à donner aux événements, la contestation se trouve déjà de fait entre les mains de groupes qu’ils ne contrôlent pas.
 
Inadmissible ! La France en panne sèche France Soir
Les entreprises tirent la sonnette d’alarme La Tribune
 
Si les journaux sont divisés sur la réforme des retraites, en revanche quand la grève vient à les toucher directement, il y a une certaine union sacrée…
 
La Croix s’adresse à ses lecteurs en bas de Une : « La Croix datée du mardi 19 octobre n’est pas parue, comme ses confrères de la presse quotidienne  nationale. Il s’agit de la cinquième non-parution des quotidiens depuis le début des journées d’action contre la réforme des retraites.
 
Ces derniers mouvements résultent d’un appel à la grève lancé par un seul syndicat qui contrôle les ateliers d’expédition et les moyens de distribution de la presse parisienne. »
 
Etienne Mougeotte fait de même dans Le Figaro en concluant : « Si on voulait tuer le papier, on ne s’y prendrait pas autrement. »
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Comment en sortir ? Le Parisien
Grève, la guerre de tranchées Metro
La pénurie d’essence s’étend : il n’y a que les manifs qui font le plein Le Canard enchaîné
Retraites : la mobilisation complique la sortie de crise Les Echos
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier. NB : Cette page n’est ni un blog, ni un article, mais un aperçu du travail de préparation de la chronique vidéo ci-dessus.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.