Accéder au contenu principal

Le photographe français JR reçoit le très convoité TED Prize

100 000 dollars et un vœu à réaliser : voilà ce que vient de recevoir le jeune photographe "JR", connu pour ses gigantesques photographies en noir et blanc exposées en plein air. Il est le lauréat de la fondation TED, très réputée aux États-Unis.

PUBLICITÉ

Le travail du dénommé JR - un photographe français qui tient à conserver un certain mystère sur son identité - a reçu le très convoité prix TED (pour "Technology, Entertainment, Design") délivré par la fondation du même nom. Celui-ci s'est vu offrir un chèque de 100 000 dollars délivré par l'institution à un "individu exceptionnel". Il est également invité à émettre un "Vœu pour changer le monde", que la fondation TED se chargera de réaliser.

{{ scope.counterText }}
{{ scope.legend }}© {{ scope.credits }}

JR avait 20 ans lorsqu’il s'est fait connaître du grand public. C'était en 2003, quand il apposa des photos gigantesques en noir et blanc sur les murs de Paris et de Rome. En 2006, sa série de “Portraits d’une génération” fait l’effet d’un coup d’éclat : dans les quartiers est de Paris, il affiche des portraits de jeunes habitants des cités de banlieues, notamment celle des Bosquets, à Montfermeil, et celle de la Forestière, à Clichy-sous-Bois. Ces deux endroits avaient été le théâtre de violentes émeutes l’année précédente. La Mairie de Paris s’empare de l’idée, et décide de recouvrir le monument de l’Hôtel-de-Ville avec ces clichés géants.

En 2007, son œuvre prend une ampleur internationale inédite : il crée la série “Face 2 Face", que certains voient comme la plus importante exposition illégale de photographie. JR a l’audace de réaliser des portraits (toujours gigantesques) d’Israéliens et de Palestiniens grimaçants, pleurants ou riants, qu’il colle sur des murs de huit villes israéliennes et palestiniennes. Et aussi de part et d’autre du mur de séparation entre les territoires palestiniens et l’État juif.

Depuis, sa série de portraits de femmes, “Women are Heroes”, fait le tour du monde. Il travaille actuellement sur les "sillons de la ville".

Le “Vœu” de JR sera connu au début de l’année prochaine : il est invité à la "TED Conference", dans le sud de la Californie, à Long Beach, du 28 février au 4 mars.

Photographie en haut de l'article : © Christopher Shay

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.