Focus

Le sort des ''fixeurs'' en lumière

1 mn

Depuis le début de la guerre en 2001, 27 journalistes ont été tués en Afghanistan, beaucoup d’autres on été pris en otages. La valeur marchande des journalistes étrangers ne cesse d’augmenter. Mais les premières victimes de ce commerce sont ceux qu’on appelle les ‘’accompagnateurs Afghans’’, traduction en langage journaliste : les fixeurs.