CÔTE D'IVOIRE

Comptage manuel et électronique à l'issue du scrutin de la présidentielle

Texte par : Dépêche
2 mn

Le Premier ministre Soro a annoncé qu'à l'issue du second tour de l'élection présidentielle, le comptage des suffrages sera manuel et électronique pour une "meilleure transparence" des résultats.

Publicité

REUTERS - La Commission électorale indépendante ivoirienne (CEI) fera un comptage manuel et électronique des suffrages du scrutin présidentiel de dimanche, a annoncé mardi le Premier ministre ivoirien, Guillaume Soro.

"Puisque certains sont à l'aise avec le comptage manuel, nous avons dit à la commission de faire le comptage manuel. Mais puisque d'autres sont à l'aise avec le comptage électronique, nous avons demandé à la commission de faire aussi le comptage électronique. Donc tout le monde devrait être satisfait", a déclaré Guillaume Soro a l'issue d'un entretien avec le président burkinabé et médiateur de la crise ivoirienne, Blaise Compaoré.

Le Premier ministre a également fait savoir que le délai de 72 heures imparti à la CEI pour communiquer les résultats serait respecté.

"Si les deux comptages concordent parfaitement, il n'y a pas meilleure transparence pour cette élection. Donc, il ne devrait pas y avoir de problème", a ajouté Soro.

De son côté, Blaise Compaoré a plaidé pour une élection apaisée en Côte d'Ivoire.

"Nous sommes très réconfortés par ce que nous avons pu voir tout au long de ces derniers mois où malgré les écueils, les dirigeants politiques se sont mobilisés et se sont véritablement responsabilisés pour trouver des réponses à toutes les difficultés et interrogations", a-t-il déclaré.

"Ce que nous voulons dire au peuple ivoirien, c'est de rester serein et de se mobiliser pour que ce 31 octobre soit le point de départ d'une nouvelle histoire pour la Côte d'Ivoire, faite de démocratie, d'entente, mais surtout aller vers des élections que nous souhaitons vraiment apaisées", a-t-il conclu.

L'actuel président ivoirien, Laurent Gbagbo, l'ex-président Henri Kona Bédié et l'ancien Premier ministre Alassane Ouattara, sont les trois principaux candidats à la présidentielle.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine