Accéder au contenu principal

Les observateurs satisfaits du déroulement des élections tanzaniennes

Au lendemain du vote pour l'élection du président, des députés et des conseillers municipaux tanzaniens, les observateurs du Commonwealth ont affirmé lundi que le scrutin avait été "paisible, ordonné et bien organisé".

Publicité

AFP - Les observateurs du Commonwealth ont exprimé lundi leur satisfaction quant au déroulement des élections générales tenues la veille en Tanzanie, pour lesquelles aucun résultat partiel significatif n'était encore disponible en début de matinée.

Les élections dans ce vaste pays d'Afrique orientale ont été "paisibles, ordonnées et bien organisées", a indiqué à la presse Paul East, chef de la mission d'observation envoyée par le Commonwealth, à l'exception de "quelques irrégularités, comme des électeurs ne trouvant pas leur nom sur la liste électorale".

"Nous avons également observé le dépouillement, qui a été mené selon les règles. Il s'agit d'une élection raisonnablement bien organisée", a conclu M. East.

Les premiers résultats partiels disponibles lundi matin ne permettaient pas encore de prédire l'issue des différents scrutins, et notamment de l'élection présidentielle pour laquelle le président sortant Jakaya Kikwete et son parti le Chama Cha Mapinduzi (Parti révolutionnaire en swahili, CCM) étaient donnés largement favori selon les sondages.

Parmi les cinq adversaires de M. Kikwete, les deux principaux étaient Wilbrod Slaa, pour le parti CHADEMA, et Ibrahim Lipumba pour le Front civique uni (CUF selon l'acronyme anglais).

Le chef de l'Etat sortant, âgé de 60 ans et candidat à un second et dernier mandat de 5 ans, a lui-même prédit dimanche une "victoire écrasante" du parti qui dirige le pays depuis son indépendance en 1961.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.