Accéder au contenu principal

La Fed veut injecter 600 milliards de dollars de liquidités d'ici mi-2011

La Réserve fédérale américaine a annoncé, ce mercredi, qu'elle allait racheter 600 milliards de dollars d'emprunts d'État d'ici à la mi-2011. Une mesure censée soutenir la reprise de l'emploi et les prix aux États-Unis.

PUBLICITÉ

AFP - La banque centrale des Etats-Unis (Fed) a annoncé mercredi au lendemain des élections législatives qu'elle ouvrait en grand les vannes du crédit pour soutenir la reprise et les prix.

La Réserve fédérale "a l'intention d'acheter des obligations du Trésor à moyen et long terme pour un montant supplémentaire de 600 milliards de dollars d'ici à la fin du deuxième trimestre de 2011", indique le Comité de politique monétaire de la Fed (FOMC) dans un communiqué publié à l'issue de deux jours de réunion à Washington.

Le but de cette injection massive de liquidités dans le circuit économique est de soutenir la reprise de l'emploi et les prix, ajoute le FOMC, qui se dit déçu par les progrès de la Fed vers son double objectif qui est d'assurer le plein emploi et la stabilité des prix.

La Fed indique qu'elle compte acheter pour 75 milliards de dollars d'obligations d'Etat supplémentaires par mois d'ici à fin juin 2011, mais qu'elle pourra ajuster le tir au fur et à mesure en fonction de l'évolution de l'économie.

Le FOMC, qui juge le taux de chômage "élevé" et l'inflation globalement trop faible, a annoncé le maintien de son taux directeur à quasi-zéro.

Comme à l'issue de chacune des réunions du Comité depuis le début de l'année, un de ses membres, Thomas Hoenig, a voté contre les décisions prises par ses collègues.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.