ÉTATS-UNIS

L'un des colis piégés en provenance du Yémen aurait été désamorcé in extremis

Le ministre français de l'Intérieur Brice Hortefeux a déclaré ce jeudi que l'un des colis piégés en provenance du Yémen - et à destination d'un lieu de culte juif de Chicago - a été désamorcé 17 minutes avant son explosion.

Publicité

AFP - L'un des colis piégés en provenance du Yémen et à destination des Etats-Unis, qui suscitent depuis le week-end dernier une alerte mondiale sur la sécurité du fret aérien, avait été désamorcé 17 minutes avant l'explosion prévue, a révélé jeudi le ministre français de l'Intérieur.

"Il y a eu les colis piégés en provenance du Yémen à destination des Etats-Unis (...) Un des colis a été desamorcé 17 minutes avant l'explosion prévue", a déclaré Brice Hortefeux sur la chaîne de télévision France 2.

Deux colis piégés en provenance du Yémen et à destination des Etats-Unis avaient été interceptés le 29 octobre, respectivement en Grande-Bretagne et à Dubaï. Ils étaient adressés à des lieux de culte juifs à Chicago (Etats-Unis).

Selon Washington, les colis piégés ont été conçus par Ibrahim Hassan al-Asiri, l'artificier d'Al-Qaïda, qui avait fabriqué une bombe pour un attentat raté sur un vol Amsterdam-Detroit à Noël 2009. Ils auraient pu exploser en vol.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine