FRANCE

Molex placé en liquidation judiciaire par le tribunal de commerce de Paris

La filiale française du groupe américain a été placée en liquidation judiciaire. Le constructeur de composants électroniques avait cessé de financer le plan social de l'usine, fermée en 2009, au début du mois d'octobre.

Publicité

AFP - Le tribunal de commerce de Paris a prononcé jeudi la liquidation judiciaire de Molex Automotive Sarl, la filiale française du groupe américain Molex qui n'a pas fini de payer le plan social de son usine de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne), a constaté l'AFP.

Molex a cessé début octobre de financer le plan social de l'usine, fermée en 2009. Cette décision a été prise en réponse à une plainte déposée aux prud'hommes par près de 200 salariés sur 283 qui contestent leur licenciement économique et réclament 25 millions d'euros.

Un liquidateur avait été nommé en septembre afin de gérer les sommes nécessaires au plan social. Mais après la plainte aux prud'hommes et la décision de Molex d'arrêter de payer pour sa filiale française, la procédure de liquidation amiable s'est transformée en liquidation judiciaire.

Molex a déjà versé 30 millions d'euros pour le plan social et près de 20 millions pour réindustrialiser la région, et refuse à présent de payer les quelque 4 millions manquants.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine