Focus

Le boycott des islamistes

La Jordanie et ses six millions d'habitants s'apprêtent à voter, mardi, pour des élections législatives où les 120 sièges de la chambre des députés sont à pourvoir. Le scrutin se déroulera sans le front d'action islamique. Pourquoi ce boycott du plus important parti d'opposition ? Quel est son poids et ses relations avec le pouvoir ?

Publicité
  • Gallagher FENWICK, France 24 correspondent

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine