PROCHE-ORIENT

Washington "profondément déçu" par l'annonce de nouvelles constructions israéliennes à Jérusalem-Est

Alors que Washington tente de relancer les négociations israélo-palestiniennes, le porte-parole de la diplomatie américaine estime que l'annonce de la construction de 1 300 logements par Israël à Jérusalem-Est demeure "contre-productive".

Publicité

AFP - Les Etats-Unis sont "profondément déçus" de l'annonce de la construction de 1.300 logements par Israël à Jérusalem-Est, a déclaré lundi Philip Crowley, le porte-parole de la diplomatie américaine.

"Nous sommes profondément déçus par l'annonce de plans avancés en vue de nouveaux logements dans des zones sensibles de Jérusalem-Est, a-t-il déclaré.

Cette annonce "est contre-productive vis-à-vis de nos efforts pour reprendre des négociations directes entre les parties", a-t-il poursuivi.

Le sujet sera abordé par la secrétaire d'Etat Hillary Clinton lors de sa rencontre avec le premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, dont M. Crowley a précisé qu'elle aurait lieu jeudi à New York.

La chef de la diplomatie américaine se sera entretenue la veille par visio-conférence avec le premier ministre de l'Autorité palestinienne Salam Fayyad, a indiqué par ailleurs le porte-parole.

Israël a approuvé lundi la construction de 1.300 logements dans le secteur à majorité arabe de Jérusalem.

Le principal négociateur palestinien, Saëb Erakat, a accusé M. Netanyahu d'être "déterminé à détruire les négociations" de paix, alors que le différend entre les deux parties sur la poursuite de la colonisation empêche la reprise des pourparlers relancés le 2 septembre sous l'égide des Etats-Unis.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine