Accéder au contenu principal
MASTERS DE PARIS-BERCY

Roger Federer et Michaël Llodra au micro de RFI

2 min

Chaque jour, retrouvez les entretiens des joueurs qui ont marqué la journée des Masters de Paris-Bercy. Aujourd'hui, Roger Federer, Mickaël Llodra, son épouse Camille et Guy Forget se sont livrés au micro d'Eric Mamruth de RFI.

Publicité

À peine remis de son exploit face à Novak Djokovic, le Français Michaël Llodra a enchaîné sur une deuxième victoire pour atteindre les demi-finales du Masters de Paris-Bercy. Il s'impose face au Russe Nikolay Davydenko, tête de série numéro 10, en deux sets 7-5, 6-1, vendredi.

C'est de loin le plus beau résultat du Parisien, qui a relancé sa carrière en simple après plusieurs années dédiées au double. Accompagné de sa femme Camille et de ses enfants sur le court central, "Mika" savoure. "Je n'en reviens pas moi-même, il y a quelques semaines on me croyait mort et là je suis en demi-finales de Bercy", a déclaré en conférence d'après-match le Français qui était arrivé à Paris avec une petite douleur au bras.

Au prochain tour, il retrouvera samedi Robin Soderling, numéro 5 mondial qu'il a battu à Rotterdam en 2008 et en février à Marseille sur une surface similaire. Pour Guy Forget, capitaine des Bleus en Coupe Davis, Michaël Llodra a les moyens de surpasser le géant suédois.

Juste avant, Roger Federer se hissait pour la première fois en demi-finale de Paris-Bercy en donnant une leçon de réalisme à l'Autrichien Jurgen Melzer, 6-1, 7-6(4). Un petit exploit que le Suisse a célébré sobrement.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.