Accéder au contenu principal

François Fillon maintient le cap : priorité à la réduction des déficits publics

François Fillon souhaite incarner le "choix de la continuité". Lors de la première séance à l'Assemblée nationale depuis le remaniement, le Premier ministre a répété que son gouvernement comptait poursuivre la lutte contre les déficits publics.

PUBLICITÉ

François Fillon a affirmé mardi à l'Assemblée nationale que le choix de Nicolas Sarkozy de le reconduire à Matignon était guidé par "le choix de la continuité" et répète que sa "priorité absolue" reste la "lutte contre les déficits et la réduction de la dépense publique".
   

Son gouvernement est "un gouvernement de combat" contre "l'endettement", "le chômage", "les injustices" et "l'insécurité". Il a également promis un "effort particulier" pour la politique de la Ville.

"Le choix du président de la République de me renouveler sa confiance, c'est le choix de la continuité et (...) il ne vous a pas échappé qu'à plusieurs reprises et il y a bien longtemps j'avais plaidé pour cette continuité", a-t-il souligné en réponse à une question de François Sauvadet (Nouveau Centre).

La lutte contre les déficits comme "priorité absolue"  

La lutte contre les déficits est la priorité absolue du gouvernement français, a déclaré
le Premier ministre, François Fillon.

La France prévoit d'engager à partir de l'an prochain un effort de redressement de ses finances publiques sans précédent depuis au moins un demi-siècle, en réduisant le déficit public de 7,7% du PIB cette année à 6% fin 2011 et 3% fin 2013.

"La priorité absolue de mon gouvernement sera la lutte contre les déficits, la réduction de l'endettement, la réduction de la dépense publique", a dit François Fillon lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale.

"C'est une nécessité pour assurer la crédibilité de la France sur les marchés internationaux", a-t-il ajouté.

 

François Fillon à l'Assemblée nationale
Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.