Dans la presse

Guinée : "La bonne foi politique n’a finalement pas tenu face à la pression des militants"

Presse internationale, MARDI 16 NOVEMBRE. La commission électorale guinéenne a annoncé hier la victoire à la présidentielle de l’éternel opposant, Alpha Condé. Mais son adversaire ne reconnait pas cette victoire. "Le risque d’un affrontement ethnique est important", commente un diplomate. A voir aussi : L’Irlande au bord du ravin.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

 
On part en Guinée pour commencer cette revue de presse, la Guinée, ou la Commission électorale a annoncé hier la victoire de l’éternel opposant, Alpha Condé.
 
Relatant l’annonce de cette victoire, Jeune Afrique rappelle que « Les deux candidats s'étaient chacun autoproclamé vainqueur plus tôt dans la journée. Cellou Dalein Diallo affirmait se baser sur des résultats « purgés » de « fraudes ». (…)Alpha Condé lui non plus n'a pas attendu l'annonce officielle pour se proclamer vainqueur : « Moi, je sais que j'ai gagné ».
 
« La bonne foi politique n’a finalement pas tenu face à la pression des militants », commente Le Figaro. « C’est que, après quatre mois d’une campagne électorale plutôt rude, les rivalités tribales sont au paroxysme. L’affrontement politique a quitté le terrain politique pour se fondre dans une lutte entre Peuls et Malinkés, les ethnies respectives de Cellou Dalein Diallo et d’Alpha Condé. « Le risque d’un affrontement ethnique est important », s’inquiète un diplomate ».
 
Avant même la publication des résultats, L’Observateur Paalga, journal Burkinabé, émettait un espoir : « Espérons donc qu’au lendemain de la proclamation des résultats par la CENI, les deux candidats se montreront à la hauteur des ambitions suprêmes qu’ils se prêtent. Oui, espérons que chacun, au sein de son alliance, saura se montrer patriote et républicain en épargnant à son pays la fracture et les affres de la violence politique sur fond de clivages ethniques. »
 
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
Les officiels européens exhortent les Irlandais a accepter l’aide, Wall Street Journal
 
Ireland has lost its sovereignty and is now the creature of Brussels – thanks to the euro The Daily Telegraph
 
Les doutes de l’Irlande, The Irish Times
 
Berlusconi : l’Adieu des proches de Finni, La Stampa
 
Quatre proches de Gianfranco Fini ont démissionné, Il Giornale
 
Berlusconi : Fin de parties, Libération
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier. NB : Cette page n’est ni un blog, ni un article, mais un aperçu du travail de préparation de la chronique vidéo ci-dessus.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine