Accéder au contenu principal

Premier cas de choléra en République dominicaine

Malgré les sévères mesures de contrôle mises en œuvre depuis plusieurs semaines, les autorités dominicaines ont annoncé avoir détecté un cas de choléra. Le pays est voisin d'Haïti, où l'épidémie a causé la mort de plus de 1 000 personnes.

PUBLICITÉ

AFP - Un premier cas de choléra a été détecté mardi en République Dominicaine, voisine de Haïti où plus de 1.000 personnes ont déjà succombé à une épidémie de cette maladie, a annoncé le ministre dominicain de la santé publique, Bautista Rojas, à Saint Domingue.

Le patient est "Wilmont Lowel, de 32 ans, de nationalité haïtienne qui a été admis au

Le choléra dans le monde
Le choléra dans le monde

centre hospitalier de la ville de Higuey", à 140 km à l'est de la capitale, a précisé le ministre, au cours d'une conférence de presse.

Depuis plusieurs semaines le gouvernement dominicain a mis en oeuvre de sévères mesures de contrôle pour prévenir le développement de cette maladie, extrêmement contagieuse, et à limité au maximum l'entrée des Haïtiens sur son territoire et les échanges commerciaux avec le pays voisin.

1.034 personnes sont décédées en Haïti des suites de l'épidémie, selon un dernier bilan officiel publié mardi.

La République Dominicaine et Haïti partagent l'île d'Hispaniola. La frontière de 376 kilomètres entre les deux pays est franchie quotidiennement par de nombreuses personnes et est le lieu d'un trafric de marchandises non contrôlé.

Selon le ministre, Wilmont Lowel, qui travaille comme ouvrier du bâtiment, s'est rendu en Haïti le 29 octobre et est retourné le 2 novembre à Higuey où il a été hospitalisé et mis à l'isolement dans une chambre spécialement équipée.

Son état est stable, a ajouté le ministre qui était entouré de responsables de l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) et de l'Ordre des médecins dominicains.

Depuis fin octobre le gouvernement dominicain a restreint l'entrée des Haïtiens et a renforcé la présence militaire à la frontière. Les forces de l'ordre ont réalisé de nombreuses perquisitions et ont arrêté 170 Haïtiens qui prétendaient se rendre à Saint Domingue.

Le ministre a exhorté la population à garder son calme et à continuer d'appliquer les normes d'hygiène recommandées par les autorités sanitaires pour éviter la contagion.

 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.