G20

DSK salue le programme "ambitieux" de la présidence française

Selon le directeur général du FMI Dominique Strauss-Kahn, qui rencontrait Nicolas Sarkozy à l'Élysée ce mercredi, la présidence du G20 que la France assurera en 2011 "peut apporter beaucoup à la stabilisation de l'économie mondiale".

Publicité

AFP - Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI) Dominique Strauss-Kahn a salué mercredi le programme "ambitieux" de la France pour sa présidence du G20, affirmant avoir "bon espoir" de renforcer la stabilité de l'économie mondiale.

"J'espère qu'on va pouvoir (...) faire avancer les choses, j'ai bon espoir parce que le programme tel qu'il se dessine est un programme ambitieux", a-t-il déclaré à la presse à l'issue d'une rencontre avec le président Nicolas Sarkozy à l'Elysée.

Selon lui, le programme de la présidence française du G20, entamée la semaine dernière pour un an, "comprend beaucoup de choses qui concernent directement le FMI et le système monétaire international".

"Cela promet un G20 pour une année 2011 qui peut apporter beaucoup à la stabilisation de l'économie mondiale", a ajouté le patron du FMI, raccompagné sur le perron de l'Elysée par Nicolas Sarkozy.

Dominique Strauss-Kahn, favori des sondages à gauche pour l'élection présidentielle de 2012, a assuré qu'il travaillerait avec Nicolas Sarkozy, "chacun à sa place", "comme je l'ai fait les années précédentes avec les autres présidents du G20".

Le chef de l'Etat a réaffirmé mardi soir sa volonté, pour le G20, de jeter les bases d'un "nouveau système monétaire international", pour mettre un terme à la "pagaille" qui règne sur le marché des changes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine