Karachi: Une affaire d'Etat

L'affaire de l'attentat de Karachi vire à l'affaire d'Etat.Surtout si se confirme l'existence de rétro-commissions liées à la vente de sous-marins français au Pakistan et qui auraient profité à des responsables politiques français. Une thèse renforcée cette semaine par les déclarations de l'ancien ministre de la défense, Charles Millon.

Publicité

Emission préparée par Charlotte Oberti et Claire Brown

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine