Accéder au contenu principal
NOUVELLE-ZÉLANDE

Trente mineurs portés disparus suite à une explosion dans une mine

Texte par : Dépêche
|
Vidéo par : Antoine MARIOTTI
2 min

Une importante explosion s'est produite dans une mine de Grey District, localité située dans le sud de la Nouvelle-Zélande. Les secouristes tentent de localiser les trente mineurs. Aucune communication n'aurait été établie.

Publicité

AFP - Une trentaine de mineurs sont portés disparus après une explosion dans une mine de Nouvelle-Zélande, a indiqué vendredi le maire de Grey District, la petite localité où s'est produit l'accident, située sur la côte ouest de l'île du sud.

"Ce ne sont pas des bonnes nouvelles. (La police) dit qu'il y a entre 25 et 30 mineurs disparus après une grosse explosion à la mine", a déclaré le maire Tony Kokshoorn à Radio New Zealand.

Grey District est une petite ville située sur la côté ouest de l'île du sud de la Nouvelle-Zélande, un endroit isolé.

L'explosion se serait produite en milieu d'après-midi vendredi, vers 16H30 (03H30 GMT), dans une mine de charbon Pike River, selon la police.

Le maire a indiqué que la police, des hélicoptères de secours et des ambulances sont sur place. "On croise les doigts mais ça ne sent pas bon", a ajouté Tony Kokshoorn.

"Nous essayons de savoir ce qui s'est passé en bas. Toute la direction essaye de savoir ce qui s'est passé et lorsque nous le saurons, nous pourrons publier un communiqué de presse", a déclaré un porte-parole de la société minière depuis Wellington, où elle a ses bureaux.

Citant des responsables de la société minière, la chaine de télévision TV3 a indiqué que deux mineurs étaient sortis du trou mais qu'on était sans nouvelle de la trentaine d'autres. Aucune communication n'a été établie avec en bas, a ajouté la chaine télévisée.

Selon le site internet de Pike River, la mine a commencé en 2009 la production de charbon à coke, destiné à la sidérurgie. Son tunnel d'accès, long de 2,4 km, a été creusé sous la montagne Paraoa. Elle est l'une des rares mines souterraines de Nouvelle-Zélande, qui compte surtout des mines à ciel ouvert.

C'est sur la côte ouest de l'île du sud de Nouvelle-Zélande que s'est produit la plus grande catastrophe minière de l'histoire du pays: une explosion avait tué 65 mineurs en 1896, dans la mine Brunner.

Le 13 octobre dernier, au Chili, 33 mineurs avaient été remontés à la surface lors d'un spectaculaire sauvetage, après avoir passé plus de deux mois sous terre, prisonniers de la mine après une explosion.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.