Accéder au contenu principal
Les Observateurs

Libération d'Aung San Suu Kyi en Birmanie, voyage humanitaire au Pakistan inondé et chargement original de téléphones portables au Mali

Nos Observateurs se réjouissent cette semaine de la libération d'Aung San Suu Kyi en Birmanie, nous demandent de ne pas oublier les inondés du Pakistan et nous montrent comment les villageois maliens peuvent recharger leurs téléphones portables avec les motos chinoises.

Publicité

Présentation : Ségolène Malterre. Equipe éditoriale: Julien Pain, Sarra Grira, Lorena Galliot, Paul Larrouturou.

SUJET 1 : BIRMANIE

Notre première Observateur a quitté la Birmanie pour raisons politiques et c'est de Thaïlande, où il est en exil, qu'il a suivi la libération d'Aung San Suu Kyi. Une libération qui lui redonne espoir dans l'avenir démocratique de son pays.

Observateur : Kio à Bangkok.

SUJET 2 : PAKISTAN

Alors que l'hiver approche, les millions de Pakistanais victimes des inondations attendent toujours les aides internationales. Notre Observateur était au nord du Pakistan il y a un mois et déplore le peu d'attention accordé aux sinistrés.

Observateur : François Colson.

SUJET 3 : MALI

Au Mali, le téléphone n'est plus un luxe, en revanche l'éléctricité n'est pas facile à trouver dans les zones rurales. Mais notre Observateur s'est creusé la tête et à trouvé un moyen étonnant pour recharger son portable.

Observateur : Boukari Konate à Ségou.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.