CAMBODGE

À Phnom Penh, une bousculade fait des centaines de morts

Une bousculade qui s'est produite sur un pont de la capitale cambodgienne à l'occasion de la dernière journée de la fête de l'Eau a fait plus de 300 morts.

Publicité

La fête a viré au drame. Vers 23 heures (heure locale) ce lundi, à Phnom Penh, la capitale cambodgienne, une bousculade intervenue sur un pont a provoqué la mort de plusieurs centaines de personnes venues participer aux festivités organisées à l'occasion de la dernière journée de la fête de l'Eau.

D’après le dernier bilan, au moins 339 personnes sont mortes, selon le Premier ministre

Hun Sen, qui est intervenu à la télévision.

De nombreuses victimes sont tombées dans la rivière Tonlé Sap, qui rejoint le fleuve Mékong dans la capitale. D’autres ont été écrasées dans la bousculade. Le Premier ministre a demandé une autopsie des corps pour déterminer les causes exactes des décès.

Pour le chef du gouvernement il s'agit de "la plus grande tragédie depuis le régime (des Khmers rouges) de Pol Pot" qui avait fait environ deux millions de morts, soit un quart de la population, sous la torture, d'épuisement ou de malnutrition entre 1975 et 1979.

Selon des sources locales citées par Anne-Laure Poret, une journaliste indépendante basée à Phnom Penh, le drame aurait également fait environ 500 blessés, qui ont été évacués vers trois hôpitaux de Phnom Penh, dont l'hôpital Calmette. Un bilan qui risque de s’alourdir dans les heures à venir.

"Les autorités ont dressé un cordon sanitaire pour évacuer les blessés", explique Anne-Laure Poret qui n’a pu accéder au lieu de l’accident.

La bousculade a eu lieu sur un pont qui relie Phnom Penh à Diamond Island, une petite île située sur le fleuve Mékong sur laquelle étaient organisées des concerts, des feux d’artifice et des danses, à l'occasion de la dernière journée des festivités de la fête de l'Eau.

L'événement, extrêmement populaire au Cambodge, draine entre 3 millions et 4 millions de personnes dans la capitale.

La fête de l’Eau - "Bom Om Touk", en cambodgien - a lieu chaque année au mois de novembre. Elle commence le jour de la pleine Lune et célèbre le changement de sens de l'écoulement du Tonlé Sap.

Les images de la catastrophe

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine