Accéder au contenu principal

Les Colorado Rapids sacrés champions de la Ligue nord-américaine

Les Colorado Rapids, qui comptent dans leurs rangs le Français Julien Baudet, ont remporté leur premier titre de champion de la Ligue nord-américaine de football (MLS) en battant le FC Dallas (2-1, après prolongation).

PUBLICITÉ

AFP - Les Colorado Rapids ont remporté leur premier titre de champion de la Ligue nord-américaine de football (MLS) en battant le FC Dallas (2-1 après prolongation), dimanche à Toronto (est du Canada) au terme d'un match de niveau moyen mais au final haletant.

Colorado, une franchise qui existe depuis la création de la MLS en 1996, s'était incliné en finale en 1997 face à DC United et n'avait depuis lors plus atteint le stade du dernier match de la saison.

Les Rapids, qui ont joué les quinze dernières minutes en infériorité numérique, doivent leur succès à un but de leur remplaçant sénégalais Macoumba Kandji (108e) et à l'activité incessante de leur solide attaquant de pointe Conor Casey, qui avait égalisé à la 57e minute de façon opportuniste.

Le FC Dallas, clairement l'équipe la plus technique sur le terrain mais au final dépassé par la fraîcheur et l'engagement physiques de la formation du Colorado, avait ouvert le score par son meneur de poche David Ferreira (35), qui avait été élu dans la semaine meilleur joueur de la saison en MLS.

"C'était une sacrée bataille, hyper serrée et ce n'était pas très joli à voir. On a eu un peu de réussite et on a montré qu'on avait du coeur, ça fait du bien", a de son côté indiqué Conor Casey, désigné homme du match.

En toute fin de prolongation, les dix joueurs des Rapids, acculés par Dallas, ont bataillé bec et ongles pour ne pas plier.

Le gardien Matt Pickens a effectué une parade réflexe pour sortir une frappe tendue de George John (120+1) alors qu'il était masqué. Et deux minutes plus tard, l'arrière Drew Morr a dû sauver un ballon juste devant sa ligne de but.

S'il avait marqué, John aurait pu prendre sa revanche sur le sort après avoir joué un rôle malheureux sur le but décisif de Kandji. Après avoir effacé un défenseur en un contre un à droite du but de Dallas, ce dernier a frappé et le ballon a heurté le genou gauche de John pour rentrer dans le but.

Le Sénégalais, blessé à une jambe sur l'action, a dû sortir et a laissé ses coéquipiers finir à dix car Colorado avait effectué ses trois changements.

La saison prochaine, qui sera la seizième de la MLS, le nombre d'équipes passera de 18 à 20 avec l'arrivée de Portland (Etats-Unis) et Vancouver (Canada). La saison régulière comptera du coup 34 matches, au lieu de 30, et 10 équipes, contre 8 cette saison, se qualifieront pour les play-offs.
 

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.