Accéder au contenu principal
ÉGYPTE

Des heurts entre des chrétiens coptes et la police font un mort

Texte par : Dépêche
2 min

Protestant contre l'interdiction de construire une église, environ 150 chrétiens coptes se sont heurtés à la police dans un quartier du Caire, mercredi. Un jeune homme est mort lors de ces affrontements, plusieurs blessés sont à déplorer.

Publicité

AFP - Un manifestant a été tué mercredi matin et plusieurs autres blessés dans des affrontements entre la police et des chrétiens coptes dans un quartier du sud-ouest du Caire, a-t-on appris auprès des services de sécurité.

La personne tuée est un jeune homme âgé de vingt ans environ, a indiqué une source au sein de ces services, sans donner plus de détails sur les circonstances de sa mort.

Repères

Selon un journaliste de l'AFP sur place des manifestants quittaient la zone des affrontements le visage couvert de sang.

Les manifestants lançaient des slogans comme "avec notre sang, avec notre âme, nous sommes prêts à sacrifier nos vies pour la croix".

Les affrontements ont éclaté entre des centaines de policiers et quelque 150 manifestants protestant contre l'interdiction de construire une église.

Plusieurs personnes ont été blessées, selon les services de sécurité, qui n'ont pas précisé leur nombre, et une vingtaine ont été arrêtées lors de ces heurts à Talibiya, quartier du sud-ouest du Caire non loin des pyramides de Guizeh.

Les manifestants ont lancé des pierres et des cocktails Molotov sur les policiers, qui ont répondu par des tirs de grenades lacrymogènes.

Les Coptes représentent entre 6 et 10% de la population égyptienne. Ils se plaignent fréquemment de discriminations et d'une sous-représentation dans la fonction publique et les institutions.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.