ÉTATS-UNIS

Le liquidateur des actifs de Bernard Madoff réclame deux milliards de dollars à UBS

L'administrateur chargé de récupérer les fonds des victimes de l'escroc américain assigne en justice la banque suisse UBS, lui reprochant "le rôle qu'elle a joué pour masquer et faire durer la fraude". Il lui réclame deux milliards de dollars.

Publicité

AFP - Le liquidateur de l'affaire Madoff, qui cherche à récupérer les fonds perdus par les victimes de cette gigantesque escroquerie, a annoncé mercredi qu'il réclamait deux milliards de dollars à la banque suisse UBS, s'en prenant également à plusieurs fonds rabatteurs.

Dans un document de justice publié mercredi, le liquidateur Irving Picard fait valoir que "Madoff n'a pas agi seul pour commettre la plus grande fraude financière de l'histoire".

"Les accusés UBS et les fonds rabatteurs sont passibles d'au moins deux milliards de dollars pour le rôle qu'ils ont joué pour masquer et faire durer la fraude Ponzi, le montant exact devant être déterminé lors d'un procès", fait-il valoir dans sa plainte.

Les fonds rabatteurs sont des fonds qui recrutaient des investisseurs en leur recommandant de confier leur fortune aux produits financiers de Bernard Madoff.

Son notamment nommés parmi les accusés la veuve du financier français Thierry de la Villehuchet, qui s'était suicidé il y a près de deux ans à la suite de l'arrestation de M. Madoff, et les associés de M. de La Villehuchet dans le fonds AIA, considéré comme l'une des organisations ayant encouragé des investisseurs à confier leur argent aux fonds Madoff.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine