RUGBY

L'IRB réforme certaines règles du jeu et allonge la mi-temps

L'IRB, l'instance internationale du rugby, a décidé d'étendre la mi-temps à 15 minute dès le 1er janvier 2011. Les tacles dangereux, appelés "cathédrales" dans le jargon rugbystique, seront par ailleurs interdits dès décembre 2010.

Publicité

Promises depuis lundi par l'International Rugby Board (IRB) - l'instance mondiale de direction du rugby -, les grandes réformes qui seront introduites dans le jeu en 2011 ont été dévoilées ce mercredi.

La nouveauté la plus notable est celle prévoyant l'allongement de la mi-temps de 10 à 15 minutes - la règle numéro 5.2 préconise désormais "un temps de repos d’un maximum de 15 minutes". Comme auparavant, "la durée de l’interruption est fixée par l’organisateur du match, la Fédération ou l’entité reconnue comme ayant compétence sur le match".

Cette disposition avait été testée dans le championnat d'Angleterre lors de la saison 2007-2008 et devra désormais être appliquée en France par la LNR, en Top 14 et en Pro D2. En plus d'un temps de repos supplémentaire pour les joueurs, cette réforme devrait considérablement augmenter également les recettes publicitaires des télévisions. 

"Cathédrales" et "raffuts"

Autre mesure phare : le "renforcement de la politique de tolérance zéro" des plaquages dangereux. "Soulever (lifting) un joueur du sol et le laisser tomber ou le pousser vers le sol alors que ledit joueur a toujours les pieds en l’air de telle sorte que sa tête et/ou le haut de son corps heurte le sol est un acte de jeu dangereux", stipule le nouveau règlement 10.4 (j) qui s'appliquera à partir du 1er décembre 2010.

L'IRB a également inclus dans son règlement une définition du "raffut" comme un "geste réalisé par le porteur de balle pour écarter un adversaire en utilisant la paume de la main".

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine