TENNIS

Rafael Nadal bat Novak Djokovic au Masters de Londres

Après une heure de match, le Serbe Novak Djokovic, gêné par ses lentilles de contact, s'est incliné en deux sets face au numéro un mondial espagnol.

Publicité

REUTERS - Le numéro un mondial Rafael Nadal a profité mercredi d'un problème oculaire de Novak Djokovic pour battre le Serbe 7-5 6-2 au Masters de Londres.

Dans l'autre match du jour, Tomas Berdych a battu Andy Roddick 7-5 6-3, ôtant presque toute chance à l'Américain d'atteindre les demi-finales du tournoi.

Après une heure de bataille intense devant les gradins bondés de l'O2 Arena, la rencontre entre Djokovic et Nadal est devenue une promenade de santé pour l'Espagnol lorsque Djokovic, numéro trois mondial, a rencontré un problème avec ses lentilles de contact.

En raison de ce problème, Djokovic quitta le court à 4-4 dans le premier set. De retour, il se frottait toujours les yeux et finit par concéder le premier set après 76 minutes.

Djokovic, défait par Nadal en finale de l'US Open cette année, s'est fait soigner les yeux avant le début du deuxième set.

Mais il n'est pas parvenu à reprendre l'ascendant sur Rafael Nadal, qui n'a montré aucune pitié. L'Espagnol a fait deux fois le break dans un second set à sens unique qu'il a emporté en seulement 36 minutes.

Djokovic, en offrant la balle de match à Nadal sur une faute directe, lui a aussi offert la tête du groupe A.

Berdych convaincant contre Roddick

Deuxième, le Serbe est à égalité avec Tomas Berdych, qui a battu Andy Roddick plus tôt dans la journée.

Berdych, décevant contre Djokovic lundi, a retrouvé la confiance face à Roddick, en sauvant deux balles de set à 4-5 dans le premier set.

En faisant le break dans le jeu suivant, le Tchèque s'est donné la possiblité de servir pour le set. Ce qu'il a fait avec une confiance désarmante, envoyant une seconde balle à plus de 170 km/h devant un Roddick immobile.

Andy Roddick s'est décomposé dans le second set, jetant sa raquette à terre en concédant le break à 2-2.

Mené 3-5, le numéro huit mondial a finalement servi la balle de match dans le filet, laissant à Tomas Berdych, qui dispute son premier Masters, la possibilité d'atteindre le dernier carré.

Rien n'est joué dans le groupe puisque les quatres joueurs peuvent toujours terminer dans les deux premiers et se qualifier pour les demi-finales.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine