ARABIE SAOUDITE

Riyad annonce l'arrestation de 149 militants islamistes liés à Al-Qaïda

L’Arabie saoudite a arrêté ces huit derniers mois 149 personnes, dont 124 Saoudiens, appartenant à des cellules islamistes liées à Al Qaïda. Plusieurs attentats visant des responsables politiques ou militaires ont été déjoués.

Publicité

REUTERS - L’Arabie saoudite a arrêté ces huit derniers mois 149 personnes, dont 124 Saoudiens, appartenant à 19 cellules islamistes liées à Al Qaïda, et a déjoué plusieurs attentats visant des responsables politiques ou militaires ainsi que des journalistes, a annoncé vendredi le ministère saoudien de l’Intérieur.

Au cours de ces opérations, 2,24 millions de rials - près de 600.000 dollars - ont été confisqués.

Les autorités saoudiennes ont précisé que les personnes arrêtées avaient des liens avec Al Qaïda au Yémen, en Somalie et en Afghanistan, et que des Arabes, des Africains et des militants venant du sud de l’Asie figuraient parmi elles.

Les branches yéménite et saoudienne d’Al Qaïda ont fusionné en 2009 pour donner naissance à Al Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), basé au Yémen.

Selon le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mansour Tourki, Al Qaïda mène une campagne de recrutement dans le royaume wahhabite, incitant les recrues potentielles à aller suivre une formation dans des camps à l’étranger avant de revenir dans le pays pour y commettre des attentats.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine