Focus

Le pouvoir verrouille les élections

A la veille des élections législatives en Égypte, le parti national démocratique du président Moubarak, a déposé une plainte devant la justice visant 52 candidats indépendants. Il les accuse de représenter les Frères musulmans, parti interdit en Égypte.