CINÉMA

Nathalie Baye : "En France, les actrices sont chanceuses"

L'actrice française revient sur les écrans cette semaine dans la comédie de Pierre Salvadori, "De vrais mensonges". Lors d'une rencontre avec France24.com, Nathalie Baye s'est confiée sur sa vie d'actrice et ses projets à venir.

Publicité

FRANCE 24.com : Lequel de vos rôles vous a le plus marquée ?
Nathalie Baye : J’ai eu la chance de faire beaucoup de films, de travailler avec des metteurs en scène très talentueux. Mais c’est le premier film dans lequel j'ai tourné, "La nuit américaine" de Truffaut, qui m’a fait découvrir et aimer le cinéma. Je me destinais, au départ, à une carrière dans le théâtre plus que dans le cinéma. Or, avec Truffaut et ce tournage, j'ai vécu un moment magique, ce film a été très déterminant dans ma vie d’actrice. Après, une carrière, c’est quelque chose qui se fait petit à petit…c’est comme un puzzle, une pièce se rajoute à une autre. Il n’y a pas un rôle qui restera comme le plus important de ma vie. C’est un ensemble.

FRANCE 24.com : Aux États-Unis, on voit peu de rôles principaux pour les actrices de plus de 40 ans. Comment trouvez-vous la situation en France pour les actrices de cet âge ?
Nathalie Baye : Le cinéma est censé représenter la vie, or la vie ne s’arrête pas à trente-cinq ans. Un jour, je discutais avec Meryl Streep, je lui remettais un César d’honneur. Elle m’a alors demandé comment ça se passait chez nous pour les actrices en ce moment?". C’était une période où elle ramait un peu, elle avait des propositions beaucoup moins intéressantes. Finalement, sa carrière a redémarré sur les chapeaux de roues, mais elle reste une exception. Je pense qu’en France, la fidélité aux acteurs  est plus grande. Les metteurs en scène, toutes générations confondues, proposent des rôles aux actrices qui ont dépassé largement la quarantaine avec plus d’audace. Il y a quelque chose d’un peu miraculeux comme ça, même si nous ne sommes pas très nombreuses non plus à travailler régulièrement. Mais quand même, nous sommes un peu plus chanceuses. On passe notre temps à dire qu'en France, tout est mieux ailleurs, et bien là au moins on peut l'affirmer !

FRANCE 24.com : Un mot sur vos projets à venir ?
Nathalie Baye :
Il y a deux films qui vont sortir prochainement. Le film de Pierre Salvadori, "De vrais mensonges", avec Audrey Tautou et Sami Bouajila sort cette semaine. C’est une comédie chargée d'émotions. Et un film de Bruno Chiche, "Small World" dans lequel je joue avec Gérard Depardieu pour la sixième fois je crois.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine