Accéder au contenu principal
Dans la presse

Islam et "occupation" : La polémique Marine Le Pen

Presse française, LUNDI 13 DECEMBRE. Marine Le Pen, candidate à la présidence du FN, a comparé "les prières de rue" des musulmans à l’occupation de la France pendant la seconde guerre mondiale. La presse réagit. A voir aussi : Hortefeux contre les magistrats.

Publicité

Le + : Recevez tous les matins la Revue de presse de France 24 sur votre I-Phone ou sur tout autre mobile. Et également toujours sur votre PC en devenant fan sur Facebook

 
On commence cette revue de presse avec les nouveaux propos chocs de Marine Le Pen sur l’Islam… Des propos qui font couler beaucoup d’encre. A propos des "prières de rue" des musulmans, elle a eu cette phrase :
             
"Je suis désolée, mais pour ceux qui aiment beaucoup parler de la Seconde guerre mondiale, s'il s'agit de parler d'occupation, on pourrait en parler, pour le coup, parce que ça c'est une occupation du territoire", a-t-elle dit.
 
Libération en fait sa Une : « Le FN de papa ». Marine et Jean-Marie Le Pen y sont représentés en siamois, accrochés par la tête (dessin de Blachier).
 
Libération commente : « C’est un fait, le Front national a changé: il est plus dangereux qu’auparavant. »
 
« L’utilisation du mot ‘’occupation" pour désigner la prière musulmane à ciel ouvert nous ramène aux fondamentaux. Ripolinée par Marine, la xénophobie reparaît en pleine lumière.  (…) La haine de l’Autre demeure. Le Front s’adapte. Il ne change pas. »
 
L’Humanité y consacre également son éditorial : « Beaucoup d’encre a coulé sur la fille du chef de l’extrême droite française, qu’un certain nombre de connaisseurs du phénomène frontiste n’étaient pas loin de présenter comme une sorte de monarque éclairé. »
 
« [Certains aurait pu dire qu’il s’agissait d’] un « extrémisme modéré », on me pardonnera le caractère parfaitement ridicule de cet oxymore, (…) un peu comme si quelques nostalgiques de Vichy nous présentaient Laval comme un « fasciste démocrate » ou un « collaborateur non coopératif ».
 
Et la presse de droite bien sûr revient aussi sur les propos de Marine Le Pen… France Soir fait un rapprochement entre Ségolène Royal et Marine Le Pen, toutes deux adeptes de la provocation politique : « Présidentielle 2012 : il va y avoir du sport ».
 
Le Figaro place les propos de Marine Le Pen à la lumière de la campagne interne au FN : « Les propos de la dirigeante frontiste sont d’ailleurs à remettre en perspective dans la bataille interne qui semble opposer la tenante des modernes contre Gollnisch, le porte-drapeau des anciens. »
 
« La candidate à la succession de Jean-Marie Le Pen, qui termine une campagne interne acharnée et incertaine, a marqué des points face à son rival Bruno Gollnisch alors que les adhérents ont commencé à voter par correspondance. »
 
 
Retrouvez les autres articles cités dans cette revue de presse en cliquant sur les liens suivants :
 
La droite s’inquiète de plus en plus de la percée, dans l’opinion, de l’héritière de Jean-Marie Le Pen, Le Parisien
 
Policiers condamnés : Hortefeux persiste et signe, Le Parisien
 
 
Les liens soulignés renvoient, lorsque cela est possible, vers les articles cités, mais certains journaux offrent à leurs lecteurs un contenu web différent du contenu papier. NB : Cette page n’est ni un blog, ni un article, mais un aperçu du travail de préparation de la chronique vidéo ci-dessus.
 
 
Retrouvez tous les matins sur France 24 la Revue de presse française (du lundi au vendredi, 6h23-7h10-10h40 heure de Paris) et la Revue de presse internationale (du lundi au vendredi à 9h10 et 13h10). Suivez également tous les week-ends en multidiffusion la Revue des Hebdos.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.