Accéder au contenu principal

Lille s'impose comme champion d'automne

Pour la première fois depuis 1949, Lille décroche le titre éphémère de champion d'automne. Malgré un nul arraché face à St-Étienne (1-1), les Dogues profitent du faux pas de leurs poursuivants pour prendre la tête du classement.

PUBLICITÉ

REUTERS - Lille s'est assuré le titre honorifique de champion d'automne mercredi soir à l'occasion de la dernière journée de Ligue 1 avant la trêve, en dépit d'un match nul 1-1 face à Saint-Etienne.

Les Lillois ont profité du faux pas de leurs premiers poursuivants, incapables de s'imposer pour conserver leur maigre avantage au classement. Lyon et Marseille ne sont pas venus à bout de leurs adversaires, respectivement Auxerre et Brest, tandis que Paris a chuté à Nancy et Rennes à Caen.

Avec 32 points et un match en moins, le Losc laisse le Paris Saint-Germain, Rennes et Lyon à une longueur. L'OM reste coincée à la cinquième place avec 29 points.

Les Lillois ont largement dominé la rencontre, mais se sont heurtés à un bloc stéphanois bien verrouillé par Blaise Matuidi et Loïc Perrin.Moussa Sow a débloqué la situation à la 72e minute. Le meilleur buteur de la Ligue 1 - 14 buts - a converti un travail de Gervinho, qui avait récupéré la balle dans les pieds stéphanois.

Les Verts ont riposté trois minutes plus tard grâce à un pénalty transformé par Bakary Sako. "On voulait gagner le match absolument (...). On est tombé sur une équipe de 'Sainté' qui était très bien en place, bien regroupée", a commenté le milieu lillois Yohan Cabaye à l'issue du match.

Les Parisiens, venus à Nancy avec l'ambition de déloger Lille, ont dû jouer une grande partie de la rencontre à dix après l'expulsion de Mamadou Sakho à la 14e minute.

LYON, LEADER VIRTUEL A LA MI-TEMPS

Youssouf Hadji a ensuite mis fin à la série de 13 matches sans défaite du PSG, toutes compétitions confondues. Le capitaine nancéien a profité d'un mauvais contrôle de Zoumana Camara à la 66e minute, puis d'un mauvais dégagement d'Apoula Edel à la 82e, pour inscrire un doublé.

Lyon, leader virtuel du championnat pendant la mi-temps après l'ouverture du score, n'est pas non plus parvenu à confirmer ses ambitions et s'est contenté du nul 1-1 face à Auxerre. Au retour des vestiaires, Dennis Oliech s'est emparé du ballon dès le coup d'envoi pour lancer Julien Quercia. L'attaquant a éliminé Hugo LLoris et poussé le cuir dans les filets lyonnais.

Match nul également pour Marseille à Brest (0-0). Les Marseillais, en panne depuis la 15e journée de championnat, sont restés muets à Brest à l'issue d'une rencontre terne. Le défenseur Rod Fanni, tout juste transféré de Rennes pour pallier la blessure de César Azpilicueta, est sorti blessé à la demi-heure de jeu.

Caen a surpris Rennes 1-0 au Stade Malherbe. La victoire caennaise ne change rien au sort des deux équipes : les Malherbistes restent relégables à la 18e place, tandis que Rennes se maintient sur le podium.

Monaco reste devant le club normand à la faveur de sa victoire 2-1 sur Sochaux. Le but de la victoire, marqué par Park Chu-Young à la 93e minute, a arraché des larmes à son entraîneur Guy Lacombe, qui a sauvé sa place par la même occasion. En sursis après une première partie de saison poussive, le technicien a été confirmé à son poste à l'issue du match.

La victoire contre Sochaux et le match obtenu le week-end dernier à Paris "ouvrent des perspectives pour la deuxième partie de la saison", a déclaré le président du club, Etienne Franzi, lors d'une conférence de presse. "J'ai l'impression que les choses sont en train de s'améliorer", a-t-il dit.

Bordeaux, mené 2-0 en première période à Chaban-Delmas, a en revanche conclu sa première partie de saison par un match nul 2-2 face à Lens. Alou Diarra a sonné le sursaut girondin, mais a été exclu quatre minutes plus tard pour un coup de pied au visage de Vedran Runje, le gardien lensois. Yoan Gouffran s'est finalement chargé de remettre les deux équipes à égalité dans les arrêts de jeu.

En dépit du point pris à Bordeaux, Lens reste à l'avant-dernière place, devant Arles-Avignon. La lanterne rouge a pris un point à domicile face à Nice au terme d'un match nul sans but, tandis que Valenciennes s'est imposé 2-1 devant Toulouse.

Cette page n'est pas disponible.

Il semblerait qu'il y ait une erreur de notre côté et que cette page ne soit pas disponible. Nos équipes vont se pencher sur la question pour résoudre ce problème au plus tôt.