Accéder au contenu principal

Accusé de plagiat, le ministre allemand de la Défense démissionne

Accusé d'avoir plagié sa thèse de doctorat de droit, Karl-Theodor zu Guttenberg, le ministre allemand de la Défense, a quitté le gouvernement d'Angela Merkel, ce mardi. Il était considéré comme l'une des étoiles montantes de la politique allemande.

Publicité

AFP - Le ministre allemand de la Défense Karl-Theodor zu Guttenberg, 39 ans, star du gouvernement d'Angela Merkel, a annoncé mardi sa démission après des accusations de plagiat dans sa thèse de docteur en Droit.

"J'étais toujours prêt à combattre, mais j'ai atteint les limites de mes forces", a-t-il déclaré lors d'un point presse annoncé à la hâte.

"C'est la décision la plus douloureuse de ma vie", a-t-il ajouté. Il a précisé vouloir ainsi limiter les "dommages politiques" de cette affaire.

Il a réclamé une enquête rapide du parquet sur les accusations de plagiat contre lui, ajoutant avoir du respect pour tous ceux qui voulaient voir cette affaire éclaircie.

"Je suis convaincu que c'est dans l'intérêt public et dans le mien propre que l'enquête judiciaire sur les accusations de violation de droits d'auteur soit menée rapidement, au besoin après la levée de mon immunité parlementaire", a-t-il dit.

Il a par ailleurs remercié la chancelière, les membres de son parti --les conservateurs-- et les soldats allemands.

Depuis deux semaines, M. zu Guttenberg était sous pression car il est accusé de plagiat dans sa thèse de doctorat en Droit qui lui vaut des surnoms comme "Baron copier-coller".

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.