Accéder au contenu principal

Raul Castro recase un des "comandantes" de la révolution dans son gouvernement

Raul Castro continue de réorganiser les autorités cubaines. Cette fois, c'est le ministre cubain chargé de la Construction qui a été remercié. Officiellement, il a commis des "erreurs". Ramiro Valdès va superviser ce ministère.

Publicité

AFP - Le président Raul Castro a déchargé de son poste de ministre de l'Informatique et des Communications le vétéran de la révolution cubaine Ramiro Valdes, vice-président du Conseil d'Etat et membre du Bureau politique du parti communiste cubain, a annoncé jeudi un communiqué officiel.

Parallèlement, le ministre de la Construction, Fidel Figueroa, a été limogé pour "avoir commis des erreurs" non précisées, selon ce communiqué lu à la télévision d'Etat.

Cette décision "permettra (à Ramiro Valdes) de s'occuper des ministères de la Construction et de l'Industrie de base ainsi que du ministère de l'Informatique et des Communications", ajoute le communiqué, semblant ainsi accorder à ce vétéran, âgé de 78 ans, un dernier rôle de supervision.

Un des derniers "comandantes" de la révolution, Ramiro Valdes a participé avec Fidel et Raul Castro à l'assaut de la caserne de la Moncada en 1953, coup d'envoi de la saga castriste, avant de débarquer en 1956 avec eux et d'autres apprentis-guérilleros, dont Ernesto "Che" Guevara, sur les côtes cubaines pour y lancer la guérilla qui devait les mener à la victoire de 1959.

Il avait ensuite occupé de hautes responsabilités, dont celle de ministre de l'Intérieur.

Il a été remplacé à la tête du ministère de l'Informatique et des Communications --un ministère stratégique à Cuba-- par le général Medardo Diaz, 48 ans, issu du corps des ingénieurs en communication de l'armée dont il assurait la direction.

Le communiqué annoncé également le remplacement du ministre de la Construction Fidel Figueroa par René Mesa, 52 ans, qui présidait depuis mars 2007 l'Institut national des ressources hydrauliques (INRH). Les "erreurs commises dans (cette) fonction" par son prédécesseur ne sont pas détaillées, mais le secteur de la construction est chroniquement défaillant.

Depuis qu'il a succédé à son frère Fidel en 2006, Raul Castro a procédé à une trentaine de changements dans la composition du gouvernement cubain.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.