Rendez-vous

Rejouer


LES DERNIÈRES ÉMISSIONS

FOCUS

L'IVG en Allemagne, un parcours de combattante

En savoir plus

À L’AFFICHE !

Michael Barenboim recherche "le dialogue des œuvres les unes avec les autres"

En savoir plus

L'ENTRETIEN

"Nous avons essayé de comprendre s'il existe une identité européenne"

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

France : un hommage national aux harkis le 25 septembre

En savoir plus

DEMAIN À LA UNE

Quelles solutions pour la crise financière de l'UNRWA ?

En savoir plus

L’invité du jour

Mamane : "Nous les humoristes, nous sommes les médecins de la société"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Karin Kneissl : "L'UE perd son temps avec les sanctions contre la Pologne et la Hongrie"

En savoir plus

ICI L'EUROPE

Réforme du droit d'auteur : et maintenant ?

En savoir plus

DANS LA PRESSE

"Ariane, succès européen, défi américain"

En savoir plus

Sports

Quand les golfeurs vont taper la balle chez Kim Jong-il

Texte par Emmanuel VERSACE

Dernière modification : 13/01/2011

Les plus iconoclastes des golfeurs en ont rêvé, une agence de voyage britannique l'a fait. Une quinzaine d'amateurs de la petite balle se sont déjà inscrits à une compétition de golf qui se disputera en avril dans la très fermée Corée du Nord.

Pour 1 000 dollars, une agence de voyage britannique propose à ses clients de participer à un tournoi de golf en… Corée du Nord. Une première dans le pays le plus fermé de la planète, qui est, depuis 1950, officiellement en guerre avec son voisin du sud.

Cette compétition d’un genre particulier se disputera en avril sur un parcours situé à l’ouest de la capitale Pyongyang. Un 18 trous sur lequel Kim Jong-il, l'homme fort de la République populaire démocratique de Corée, s'exercerait régulièrement. La légende veut que le "cher leader" l'ait complété en 32 coups sous le par, grâce, notamment, à 11 trous marqués en un coup. De quoi faire passer Tiger Woods pour un caddie de bas étage.

"J’ai déjà reçu une quinzaine d’appels depuis ce matin", se vante Dylan Harris, propriétaire de Lupine Travel, agence de voyage londonienne spécialisée dans les destinations atypiques comme le Turkménistan ou Tchernobyl... "Ce sont en général des golfeurs qui recherchent des endroits peu communs pour jouer. Et taper dans la balle en Corée du Nord, un pays qui reste très mystérieux, est une expérience unique. Quatre personnes, trois Britanniques et un Allemand, ont déjà réservé leur place," précise le tour opérateur.

Au total, 20 personnes participeront à ce séjour qui sera, comme le veut la tradition du pays d’accueil, bien encadré. "Sur les cinq jours, deux seront dédiés à une visite du pays et trois à la compétition. Bien sûr, un guide accompagnera chaque participant lors de la visite et du tournoi," prévient Dylan Harris, qui promet au vainqueur une coupe et une médaille remises par les organisateurs... et les autorités.

Première publication : 13/01/2011

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    La Corée du Nord accepte le retour des inspecteurs de l'AIEA

    En savoir plus

  • CORÉES

    Séoul a achevé sa démonstration de force à la frontière nord-coréenne

    En savoir plus

  • PÉNINSULE CORÉENNE

    Escalade de la tension militaire entre les deux Corées

    En savoir plus

COMMENTAIRE(S)