NUCLÉAIRE IRANIEN

Les grandes puissances "déçues" par l'attitude de Téhéran

La représentante de la diplomatie européenne, Catherine Ashton, a regretté que les négociations sur le nucléaire iranien soient dans l'impasse à l'issue de la réunion organisée à Istanbul entre Téhéran et le groupe des Six.

Publicité

AFP - Les grandes puissances sont "déçues" par l'attitude des Iraniens lors des discussions vendredi et samedi à Istanbul sur le programme nucléaire de Téhéran, a déclaré la représentante de la diplomatie européenne, la Britannique Catherine Ashton.

it

 
Lors d'une conférence de presse à l'issue de cette rencontre, elle a souligné que le groupe des Six - Allemagne, Grande-Bretagne, France, Russie, Chine, Etats-Unis - restait uni sur ce dossier et jugeait inacceptables les conditions posées par l'Iran.

Aucune nouvelle rencontre n'est pour l'instant prévue avec les Iraniens mais la porte reste ouverte, a-t-elle ajouté.

Abolfazl Zohrevand, porte-parole du négociateur iranien Saeed Jalili, a déclaré pour sa part à Reuters qu'une nouvelle réunion aurait lieu, dont la date et le lieu restent à déterminer.

it

 
Les grandes puissances ne s'attendaient pas à des avancées majeures lors des entretiens d'Istanbul, l'Iran se refusant à envisager de suspendre l'enrichissement d'uranium.

Les puissances occidentales soupçonnent les Iraniens de vouloir se doter de l'arme nucléaire, ce dont Téhéran se défend, affirmant vouloir utiliser l'énergie atomique uniquement à des fins civiles.

 

it

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine