Discours sur l'Etat de l'union : coup de barre au... centre

Lors du discours sur l'Etat de l'union, Barack Obama s'est relancé.En effet, en proposant un gel partiel des dépenses fédérales sur cinq ans, le président des Etats-Unis a fait comprendre qu'il serait candidat à sa propre succession.